Avez-vous oublié l'accord de Paris ?

Réaction du mouvement environnemental belge suite a la publication de la régulation européenne sur le climat “effort sharing 2030”

Mercredi 20 juillet 2016 — Ce 20 juillet, la Commission européenne va publier une série de propositions législatives visant à mettre en oeuvre une politique climatique européenne ayant pour horizon 2030. Notamment, la proposition Burden sharing fixe, selon des informations parues dans la presse ce matin,  un objectif de réduction des gaz à effet de serre pour la Belgique de 35% dans les secteurs du résidentiel, du transport et de l’agriculture. 

Ce 20 juillet, la Commission européenne va publier une série de propositions législatives visant à mettre en oeuvre une politique climatique européenne ayant pour horizon 2030. Notamment, la proposition Burden sharing fixe, selon des informations parues dans la presse ce matin,  un objectif de réduction des gaz à effet de serre pour la Belgique de 35% dans les secteurs du résidentiel, du transport et de l’agriculture. 

 

Les ONGs environnementales, IEW, Greenpeace et WWF réagissent:

“Quand on voit la faiblesse de l'objectif de réduction de gaz a effet de serre proposé par l'Union européenne pour 2030 et tous les ”mécanismes de flexibilité” qui permettront aux états de limiter leur effort climatique. On se demande si l’UE et ses états membres n’ont pas déja oublié l'accord de Paris signé en novembre dernier.” selon Joeri Thijs, responsable climat énergie chez Greenpeace Belgique.

“A cause de ce manque d’ambition climatique, l’UE risque de louper la transition vers une économie circulaire reposant sur le renouvelable et l’efficacité énergétique, pourvoyeuse d’emplois et moins impactante sur la santé des européens.” selon Julie Vandenberghe, responsable climat énergie chez WWF Belgique.

“Ce nouvel objectif climat 2030 proposé par la Commission européenne est un nouveau test pour les politiques belges alors que le burden sharing climat 2020 n’est toujours pas entériné ! Le nouveau système prévoit notamment la réalisation d’un plan énergie climat 2030 dont un premier brouillon doit être rendu début de l’année prochaine à la Commission. On va vite savoir si il y a une volonté de collaborer pour résoudre la crise climatique...” selon Arnaud Collignon, responsable climat énergie chez inter environnement wallonie.

Vous trouverez une analyse plus détaillée de la proposition législative dans le courant de la journée sur le site d’IEW à l’adresse :www.iewonline.be/spip.php?article7826

Contactez-nous