Le « Blackfish » s’engage dans la lutte contre la pollution plastique aux côtés du WWF et de VLIZ

Le « Blackfish » s’engage dans la lutte contre la pollution plastique aux côtés du WWF et de VLIZ

L’équipage du « Blackfish » a présenté son voilier à Ostende. Ce bateau unique est fabriqué à partir de matériaux durables et recyclés. Sa mission en collaboration avec le WWF: enquêter sur la pollution plastique et lutter pour des océans en bonne santé.

 

Bruxelles, 7 juni 2019 – A la veille de la Journée Mondiale des Océans (8 juin), l’équipage du "Blackfish" a présenté son voilier à Ostende. Ce bateau unique est fabriqué à partir de matériaux durables et recyclés. Sa mission : enquêter sur la pollution plastique et lutter pour des océans en bonne santé. Cette collaboration avec le WWF et VLIZ (Institut flamand de la mer) a pour objectif de récolter des échantillons en mer et de récolter des fonds pour financer les travaux du WWF sur l’océan.  

Le WWF travaille pour préserver les écosystèmes marins et la biodiversité. A travers le partenariat avec le "Blackfish", le WWF félicite le capitaine Peter Luyckx et son équipe d’avoir conçu un bateau minimisant son impact sur le milieu marin. Les voiliers utilisent naturellement l’énergie du vent pour se déplacer. Dans le cas du "Blackfish", une attention particulière a été portée à la coque du navire, généralement traitée avec une peinture toxique. Peter Luyckx a opté pour une couche antisalissure écologique. L’intérieur de l’embarcation est composé à 50% de matériaux recyclés.

Le "Blackfish" aide la science à lutter contre la pollution plastique.

Le WWF est également engagé dans la recherche de techniques scientifiques permettant de résoudre le problème de la pollution. C’est la raison pour laquelle le WWF a mis l’équipe du Blackfish en contact avec VLIZ, qui mène des recherches scientifiques sur l’état de la biodiversité marine et la pollution des océans.

Le "Blackfish" et VLIZ vont collaborer pour collecter des données scientifiques sur les déchets plastiques flottants en mer. Au cours de cette mission de 3 ans, l’équipage du "Blackfish" sillonnera la mer du Nord, l’Atlantique et la Méditerranée afin de prélever des échantillons susceptibles de fournir de nouvelles informations sur le problème mondial de la pollution plastique. Ces échantillons seront analysés dans les laboratoires de VLIZ.

Par ailleurs, le "Blackfish" est équipé d’un récepteur pour comprendre les migrations des poissons (anguilles, morues et bars, entre autres). Les signaux de ces émetteurs sont captés par un réseau de récepteurs acoustiques. C’est le moyen idéal pour étudier et cartographier le comportement et les mouvements des poissons.

Blackfish rencontre Blue Panda

De juillet à novembre, le WWF traversera la mer Méditerranée avec son propre voilier, le « Blue Panda ». L’équipage se rendra sur les côtes française, italienne, turque, tunisienne et marocaine afin de mobiliser les habitants et les touristes contre la pollution plastique. Le rapport alarmant publié aujourd’hui «Stop à l’inondation de plastiques : comment les pays méditerranéens peuvent sauver leur mer » démontre que la pollution plastique atteint des sommets en Méditerranée. En 2020, une rencontre sera organisée entre le Blue Panda et le Blackfish qui aura déjà envoyé de nombreux échantillons à VLIZ et pourra communiquer les premiers résultats de la recherche.

NOTE A LA REDACTION

  • L’équipage du “Blackfish” a mis en place un projet de récolte de fonds (avec le WWF) à travers la vente de miles nautiques et de gadgets “Blackfish”. Les partenaires commerciaux font également un don de 500€. Pour soutenir le projet: www.blackfish.be  
  • Le WWF est l’une des organisations indépendantes les plus importantes et les plus expérimentées du monde en matière de protection de la nature. Elle est active dans plus de 100 pays et compte 6 millions de sympathisants. L’objectif du WWF est de laisser une planète viable aux générations futures. Le WWF s’engage pour la conservation des espèces et de leur milieu de vie : forêts, zones humides et océans. Le WWF contribue également à apporter des solutions à la pollution et au gaspillage des ressources naturelles et au changement climatique. Soutenez le travail du WWF et surfez sur www.wwf.be.
  • Le VLIZ (Institut flamand de la mer) renforce la connaissance du milieu marin et l’excellence de la recherche marine en Flandre. Les zones de travail sont l’océan et les mers, la côtes et les systèmes de marée.
  • Les groupes cibles pour l’acquisition de connaissances sont la communauté de la recherche marine ainsi que le monde de l’éducation, le grand public, les responsables politiques et de l’industrie (en relation avec l’économie bleue).

 

FIN

 

Contactez-nous
A propos de WWF-Belgium

WWF-Belgium
Bd Emile Jacqmainlaan 90
1000 Brussel / Bruxelles