Semaine de la Pêche Responsable = les consommateurs optent massivement pour des produits de la mer labellisés

Semaine de la Pêche Responsable = les consommateurs optent massivement pour des produits de la mer labellisés

Vendredi 22 septembre 2017 — Partout dans le monde, la majeure partie des stocks de poissons étudiés sont sous pression. La pêche affecte non seulement les stocks des espèces recherchées, mais aussi leurs écosystèmes marins. C’est ainsi que les prises accessoires et les atteintes à l’environnement marin conduisent à un sévère recul de la biodiversité dans nos mers et océans. C'est la raison pour laquelle nous organisons la Semaine de la Pêche Responsable, du 25 septembre au 1er octobre.

 

Bruxelles, le 22 septembre 2017 - Du 25 septembre au 1er octobre, c’est à nouveau la Semaine de la Pêche Responsable. Pour la troisième fois, le WWF organise cette semaine en collaboration avec les labels indépendants MSC (pêche durable) et ASC (aquaculture responsable). En Belgique, de grands supermarchés, des chaînes de restauration (rapide) et des entreprises alimentaires participent. Ces quatre dernières années, la vente de produits portant le label ASC ou MSC a connu une croissance spectaculaire. Le choix responsable de poisson labellisé stimule également l’amélioration des élevages et pêcheries du monde entier. Et cela s’avère nécessaire.

 

Partout dans le monde, la majeure partie des stocks de poissons étudiés sont sous pression. D’après les Nations Unies, 31,4 % des stocks de poissons commerciaux sont en surpêche, 58,1 % sont exploités au maximum et seuls 10,5 % sont sous-exploités. La pêche affecte non seulement les stocks des espèces recherchées, mais aussi leurs écosystèmes marins. C’est ainsi que les prises accessoires et les atteintes à l’environnement marin conduisent à un sévère recul de la biodiversité dans nos mers et océans.

En raison de la forte demande de poisson, l’industrie de l’aquaculture s’est fortement développée au cours de la dernière décennie. Mais quand l’élevage n’est pas pratiqué de manière durable, il a également une série de conséquences négatives, telles que la pollution de l’eau ou la perturbation des écosystèmes locaux et des communautés vivant aux alentours. Avec la Semaine de la Pêche Responsable, le WWF, MSC et ASC entendent insister sur la nécessité d’une pêche durable et d’une aquaculture responsable. Si nous voulons pouvoir encore consommer des poissons, crustacés et coquillages dans le futur, il est crucial que nous choisissions dès aujourd’hui des produits issus d’une pêche durable et d’élevages responsables.

 

La certification a des effets positifs

La vente et la demande de poisson certifié ASC et MSC crée chez les pêcheurs et les éleveurs une volonté de prendre en compte l’environnement. Depuis 1997, le choix du poisson certifié a déjà entraîné plus de 1 200 améliorations documentées et mesurables au niveau des pêcheries [source : MSC Global Impacts Report 2017] Il s’agit d’accords pour limiter le nombre de prises, de la diminution des prises accessoires grâce à l’adoption de nouvelles techniques de pêche tout en en évitant les zones vulnérables. L’analyse des données concernant les pêcheries certifiées et non certifiées indique que les pêcheries certifiées MSC exploitent des stocks de poissons sains ou en cours de restauration. De plus, les pêcheurs certifiés sont en général en mesure d’exploiter des populations plus importantes et plus saines dans les années qui suivent leur certification. En comparaison avec les pêcheries non certifiées, on observe une plus grande stabilité des stocks de poissons dans les pêcheries certifiées.

Le label ASC existe depuis moins longtemps que le label MSC, si bien que nous ne disposons pas encore de résultats issus de recherches indépendantes concernant l’impact positif de la certification. Mais nous savons par l’intermédiaire des éleveurs que des adaptations sont apportées afin d’éviter la pollution des eaux, qu’ils ont recours à moins de médicaments et que d’autres types d’aliments sont utilisés. De plus, les employés sont mieux traités et reçoivent un meilleur salaire.

On compte aujourd’hui 1 568 produits labellisés MSC et 976 produits labellisés ASC sur le marché belge. En 2013 et 2015, on en dénombrait respectivement 688 et 900 (MSC), et 45 et 276 (ASC).

 

Un Guide Poisson mis à jour

La Semaine de la Pêche Responsable du 25 septembre au 1er octobre 2017 est une initiative conjointe de ASC, MSC et du WWF. Tout au long de cette semaine, nous rappelons au consommateur l’importance d’une pêche et d’un élevage dont la durabilité est tangible. Nous mettons dans les mains des consommateurs un outil qui leur permet d’agir concrètement, à savoir les labels MSC et ASC. Et lorsqu’aucun de ces labels n’est disponible, le consommateur peut se tourner vers le Guide Poisson (mis à jour) du WWF (www.fishguide.be). Le Guide Poisson aide les acheteurs à faire le meilleur choix possible.

Grâce à un choix conscient, le consommateur peut contribuer à des océans plus sains et des populations de poissons, de crustacés et de coquillages de taille suffisante évoluant dans des zones marines et côtières vulnérables préservées. Vous trouverez plus d’informations sur www.semainepoisson.be et en suivant le hashtag #pêcheresponsable.

 

Le secteur de la distribution belge répond massivement « présent »

En Belgique, les grands supermarchés participent activement à la Semaine de la Pêche Responsable. C’est le cas notamment d’Albert Heijn, Aldi, Carrefour, Colruyt, Delhaize, Lidl, Okay et Spar. À côté des supermarchés, diverses entreprises alimentaires et chaînes de restauration rapide ont rejoint l’initiative. Le secteur de la restauration et des services alimentaires commence également à montrer de l’intérêt, avec la participation des fournisseurs Bidfood, De Troyer et Marine Harvest, ainsi que des campagnes dans les restaurants universitaires de l’Alma à la KU Leuven et du resto de la VUB. Tous ces acteurs vont collectivement attirer l’attention des consommateurs sur la Semaine du de la Pêche Responsable. La participation massive du secteur de la distribution en Belgique indique que le marché est mûr pour le poisson durable et responsable et que la demande est croissante pour de tels produits. Cette campagne vise à accélérer cette transformation du marché et ainsi à encourager la transition vers une pêche et un élevage responsables.

 

Note à la rédaction :

  • Vous retrouverez nos communiqués de presse et nos rapports sur http://www.wwf.be/presse
  • Le WWF est une des organisations de conservation de la nature indépendantes les plus importantes et les plus expérimentées au monde. Actif dans plus de 100 pays, il compte plus de 5 millions de sympathisants dans le monde. Le but du WWF est de transmettre une planète vivante aux générations qui nous suivront. Le WWF s’investit pour la conservation des espèces et de leur habitat : forêts, zones humides et océans. Le WWF contribue aussi à la recherche de solutions contre la pollution, l’épuisement des ressources naturelles et le changement climatique.
  • Soutenez l’action du WWF et surfez sur www.wwf.be.

 

FIN

Semaine de la Pêche Responsable 2017